P'Troll, le Forum

Accès au site

 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fil-hip
Langue pendue


Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience   Lun 3 Juil - 19:59

Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience

L'assistance :

Je commence mon exposé par ce chapitre, parce qu'il me semble le plus important.

Partir faire les 24 heures sans assistance me semble : crétin, contre-productif et dangereux.

Aux Mans, les bienfaits d'une assistance sont multiples. Ca évite d'avoir à aller dans la zone des stands, d'avoir à se faufiler entre les chaises, d'enjamber les patineurs vautrés par terre,

Il faut bien comprendre qu'à partir d'une certaine dose de patinage (et ca vient très vite), il est très pénible de faire autre chose que les mouvements les plus minimaux qui soient pour rouler. Controler ses patins ou enjamber quelque chose devient très difficile. Par exemple, faire 1 mètre dans les graviers (au sommet du Dunlop, pour aller pisser) devient vite très difficile.

J'avais préparé, dans un coffre à outils, des bouteilles d'eau, des bouteilles de compléments en poudre, et des conserves de nouilles préparée par moi. Le principe était que mon assistance n'avait rien à me préparer, juste à m'amener à la zone des relais, ce qui m'était necessaire et que j'avais déjà préparé, pour le mélange eau/poudre je m'en arrangeait sur la piste (ce qui ne me posat aucun probléme).
Le mécanisme était : 1er passage à la zone de relais, je formule ma demande aux "P-Trolliens" présents, 2 éme passage, je récupére ce que j'ai demandé. La formule a très, très bien fonctionnée.

Je dois un immense remerciement envers l'equipe de Chritian qui à été parfaite avec moi.

Une assistance, c'est faire confiance, je me suis entiérement reposé sur l'équipe de P-Troll, ca à fonctionné.
Si ils en sont d'accord, et si je refais le Mans en Solo, l'année prochaine, c'est l'équipe P-Troll que je veux ... sinon rien ;-) (hic ... ! )


Le transport :

L'aller s'est fait en voiture, avec Christian.
Le retour en voiture également, avec Sophie (casquette).

C'était l'idéal, rien à faire si ce n'est de se laisser transporter sans rien avoir à gerer.



En général :

- J'étais partis dans l'idée de rouler pendant 24 heures en faisant des tours en 12 min / 12 min 30, sans temps mort ni repos, ce fut le cas pendant les 10 premiéres heures.

- Les 8 premières heures furent très faciles, les tours se sont enchainés sans aucune difficulté, j'ai totalement maitrisé ma vitesse et mon rythme.

- le premier problème survint vers 21h /22h (je ne me souviens plus bien de l'heure), j'ai essayé de manger des nouilles que j'avais préparé, ce fut impossible, la gerbe au bord des lèvres dés la premiére bouchée, une impossibilité physique totale. Je me suis forcé pendant la montée (toujours elle) du Dunlop, pour finalement misérablement vomir (au pied du Dunlop) les trois spaghettis que j'avais ingérés, ce fut ma premiére et derniére tentative d'ingestion de solide cuisiné pendant l'épreuve.
Et pourtant, c'était Sophie (casquette) qui, pleine d'un amour maternel, m'avait apporté ces nouilles.

- Vers 2 h du matin pris par une envie qu'il n'était pas possible d'assouvir au pied du pneu Dunlop, je me résolu à aller au WC, cela m'a pris 25 minutes, (il y'avait du monde) et ca m'a donc couté ... 2 tours.

- l'heure et demi qui à suivi fut infecte, j'avais mal aux genoux, mal au dos, la côte Dunlop était devenu insupportable. Je pensais rencontrer ce "mur" que craignent tous les marathoniens et autres coureurs de longues distances vers les 6/7 heures du matin, (mur que je connais plutôt bien pour l'avoir rencontré lors de marathon et de 100 kms en course à pieds).
Le "mur" est venu à moi vers les 02 heures, il m'a vaincu au bout d'une heure et demi de négociations plus que serrées.

- Donc, sentant que c'était une mauvaise idée que de continuer à forcer et detestant souffrir, je décidais donc de rejoindre le stand pour y somnoler 1 heure, finalement ce furent 2 heures de repos pris entre 04h et 06h du matin.

- Ce repos fut une excellente idée. Il m'a permis de tenir parfaitement bien pendant les 6 heures qui s'ensuivirent et ce, dans un grand confort physique (dans ce que cela à de relatif, et en rapport avec le contexte).
- Vers les 12/13 heures, les douleurs au genoux m'ont repris, le mal de dos également. Les montées du Dunlop, se firent de plus en plus laborieuses.

- les chronos qui étaient entre 13 minutes / 13 minutes 30 au tour, entre 06h et 10h, sont passsé à du plus ou moins 14 minute au tour entre 10 h et 12 h.
Cependant, Pascal qui à partir du milieu fin de matinée, fit, en intermittence, de nombreux tours avec moi me permis de redescendre ponctuellement vers des 12 min 30 / 13 minutes.

- Vers la fin, les 2 derniéres heures, les tours réalisés seuls se firent autour des 15 minutes, 16 minutes pour la derniére heure. Les tours réalisé avec Pascal se firent toujours autour des 14 minutes chaque (14 minutes 30 au pire) et étaient bien moins fatiguant.
Un grand merci à Pascal, ossi !

Cela prouve que rouler en duo et en mode peloton, améliore grandement le rendement.




Les chiffres :

- Le but : rouler jusqu'au bout des 24 h à été atteint.

- L'objectif de 100 tours, n'a pas été atteint.

- 12 min à 12 min 30 au tour pendant les 10 premières heures (13 min au tour la dernière heure de ces premiers 10 heures)

- 13 min à 13 min 30 au tour de 06h du matin jusqu'a +/- 11h00 une longue plage autour des 14 minutes au tour puis lente glissade vers les 15/16 minutes au tour la derniére heure (mais jamais plus de 16 minutes)


- Ma métrologie à mwa, rien qu'a mwa, à été la suivante : dosage et calage du rythme avec l'aide du GPS dés la première heure. Puis verification une heure sur deux (jusqu'a la tombée de la nuit)

Le repére étaient :

ligne blanche devant la zone de relais ou tous les potes étaient .: ( 00 min et 00 sec )
ligne de comptage electronique au bout de la zone des relais .....: ( 01 min et 30 sec )
passage sous le pneu .............................................: ( 05 min et 20 sec )
passage sous la passerelle "lemans.org" (ou un truc comme ca) ....: ( 10 min et 00 sec )
re-ligne blanche devant la zone de relais.........................: ( 12 min et 00 sec )

Tout ces paramétres ont étés établis pendant la premiére heure, je les ai maintenus pendant 10 heures.


- j'ai somnolé 2 heures (ca a sauvé ma course) entre 04h et 06h.

- J'ai bu, environ, 16/17 litres d'eau, dont 12 litres mélangés à une mixture en poudre que j'avais préparé à l'avance dans de petits conditionnements.

Je reconstituais le tout dans des bouteilles de 1,5 litres, sur la piste, en roulant, avant de le consommer.

Ce mélange (composée d'isostar (la dose normale) et de protéine en poudre (+/- 40 gr). à très bien fonctionné, je ne pense pas avoir été un instant désydraté, ni avoir perdu trop de sels minéraux et un tas d'autres trucs (potassium, magnésium, etc, etc) auquels je n'y connais rien mais il parait que quand on en manque on ne se sent pas trop bien ;-) )

- J'ai régurgité la seule cuillérée de repas solide (des nouilles) que j'ai tenté.

- mangé avec avidité 8 barette energetiques entre 11h et 12h (pourtant je déteste ca)

- perdu 1 kilo de masse corporelle, mesuré à la balance ce matin.

- la chaleur n'a jamais été un véritable probléme (si ce n'est le confort), en revanche, j'ai attrapé un petit coup de soleil derriére les mollets, bien plus douloureux que tout le reste (ben ouais).
Merci à Martine (de P-Troll) qui m'a fourni de la biafine, ca aussi ca à fait la différence, à l'heure ou je vous cause (lundi 18h), ce coup de soleil est totalement résorbé.

- Gravis la côte dunlop 92 fois en 24h 10 min 23 sec, fait 384,56 kms à 15,90 km/h de moyenne.

- pissé au pied du pneu Dunlop un certain nombre de fois.

- Mangé au Mac-Do sur le chemin du retour ( malgré les critiques de Sophie qui décidément n'y connait rien en "grande cuisine")




Les supporters :

Génial. Vive les potes !

Les petits mots sur la piste, les beuglements de bêtes sauvages lors des passages en zone relais.

J'ai tout adoré.

C'était un excellent week-end.


Merci à tous !


Fil-hip,

Ps: ce petit exposé à également été posté sur le forum d' "Activ'Roller" et sur le forum des "Potes"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1260
Age : 59
Localisation : 48°47,9777 N - 2°35,4855 E
Date d'inscription : 16/03/2005

MessageSujet: Re: Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience   Lun 3 Juil - 20:49

fil-hip a écrit:
Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience
- Vers 2 h du matin pris par une envie qu'il n'était pas possible d'assouvir au pied du pneu Dunlop, je me résolu à aller au WC, cela m'a pris 25 minutes, (il y'avait du monde) et ca m'a donc couté ... 2 tours.

Tu n'as pas demandé qu'on te reserve une place, tu n'as pas demandé une "priorité" devant la porte du trone ?

_________________
Christian,
L'avantage du GPS, c'est que l'on sait, au mètre près, à quel endroit on est perdu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fil-hip
Langue pendue


Nombre de messages : 183
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience   Lun 3 Juil - 21:21

Christian a écrit:
fil-hip a écrit:
Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience
- Vers 2 h du matin pris par une envie qu'il n'était pas possible d'assouvir au pied du pneu Dunlop, je me résolu à aller au WC, cela m'a pris 25 minutes, (il y'avait du monde) et ca m'a donc couté ... 2 tours.

Tu n'as pas demandé qu'on te reserve une place, tu n'as pas demandé une "priorité" devant la porte du trone ?
Ben non, je ne voulais pas bousculer votre organisation dans les relais.

Fil-hip,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience   

Revenir en haut Aller en bas
 
Activ'Fil-hip, le mans 2006, retour d'expérience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Final CAF--- ESS 0 / 0 FAR [ Apres match ]...
» et une de plus !!!
» C5 série limitée à vendre
» Z06 targa maison
» Une de plus dans la vitrine !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P'Troll, le Forum :: Forums publics :: Le Mans 2006-
Sauter vers: